« Boys »: la saison 2 arrive aujourd’hui sur Amazon Prime Video

Le retour d’une série politiquement incorrecte. Amazon Prime Video a sorti les trois premiers épisodes de la 2ème saison de sa série de super-héros américains « Boys », inspirée de la bande dessinée du même nom, en ligne ce vendredi. La saison d’acteur de la saison 1 est de retour complète avec Karl Urban – qui joue Billy Butcher, leader du groupe principal – Jack Quaid, Tomer Capone, Abtony Starr, Erin Moriarty, Dominique McElligott, Jessie Usher et Chace Crawford.

Lire aussi

la télé

« Où sommes-nous ici? » : Vincent Cassel dans « Daily » Fight

Décès de Bertrand-Kamala (

la télé

Mort de Bertrand-Kamal (« Koh-Lanta »): Denis Brogniart l’a envoyé …

Durée plus courte, plus d'invités, ambiance discothèque: Laurent Ruquier lève le voile

la télé

Durée plus courte, plus d’invités, ambiance discothèque: Laurent Ruquier …

La saison 3 est déjà en préparation

Et pour que le plaisir continue, la plate-forme Amazon proposera un nouvel épisode par semaine tous les vendredis jusqu’au 9 octobre, car cette saison ne compte que huit épisodes, comme la première saison. La série a également déjà été renouvelée cet été pour la saison 3.

Créé par le showrunner Eric Kripke (« Supernatural »), « The Boys » s’amuse à tordre les codes des séries habituelles de super-héros, car dans cet univers, même s’ils sont populaires et respectés, ils préfèrent abuser de leurs pouvoirs plutôt que faire le bien. Les «boys» sont déterminés à poursuivre leur quête: découvrir le vrai visage de Seven et Vought International, un conglomérat extrêmement riche qui gère ces super-héros et rend spécial de cacher leurs secrets moins ouverts.

Cette saison, qui déplace le curseur de l’absurdité et du saignement un peu plus loin, est marquée par l’arrivée d’un nouveau super-héros dans le groupe Sedam, Stormfront (campé par Aya Cash), accro aux réseaux sociaux et qui va bouleverser les règles établies.

Quant aux Boys, Starlight (Erin Moriarty) gagne la confiance de ses collègues considérés comme l’ennemi public numéro un. La société Vought accueille également le nouveau dirigeant incarné par Giancarlo Esposito («Mieux appeler Saul», «Mandalorien»). Enfin, les «Boys» font toujours référence à l’actualité. « Il est clair que ce qui se passe aux États-Unis, avec l’interdiction de l’arrivée de certaines nationalités sur le territoire, a influencé l’écriture de notre nouvelle saison.», a donc confié Eric Kripke à nos confrères d ‘« Allociné ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *